Les sites de production en mer 

Déployés sur l’ensemble des bancs du bassin de Marennes Oléron, nos parcs de production couvrent plus de six hectares de terrain.

Les parcs de captage ...

Au fil des générations, nous avons sélectionné ces parcs pour leur aptitude à voir naître les huîtres. Ils se situent sur le banc de l’Estrée et le long de la Seudre.

De la fin du mois de juillet à la fin du mois d’août, nous y plaçons des « collecteurs ».

Ces collecteurs, qui sont des matériels en plastiques, sont destinés à récupérer les bébés huîtres (naissain) qui cherchent un support propre pour se fixer.

Les parcs de croissance ...

Avant que le naissain n’ait un an, il est transféré sur un autre parc. Il s’agit de le faire grossir de la manière la plus harmonieuse possible.

 

La vitesse de croissance et la régularité de la forme des huîtres sont alors primordiales.

 

Les bancs de Ronce ou de Bourgeois voire de l’Ile de Ré nous permettent d’allier ces deux critères

Les filières ...

Cette nouvelle technique de pré grossissement du naissain d’huîtres permet d’optimiser sa croissance, et ainsi éviter plusieurs manipulations et changements de poches.

 

L’élevage en filière permet aussi de produire des huîtres marchandes de haute qualité de chair.

Les  parcs de finition ...